Huilés aux huiles naturelles et séchés à l’air

Les faits :

  • Huiles naturelles séchant à l'air
  • Surface ne formant pas de pellicule
  • Surface à pores ouverts

Les avantages :

  • Contact direct avec le bois dont la température s’apparente toujours à celle du corps
  • Entièrement écologique
  • Exempt de formaldéhyde
  • Longévité extrême du produit
  • Réparations sur place possibles
  • Grande palette de coloris dans  des couleurs naturelles
  • Propriétés de régulation du climat ambiant

La finition des lames mafi est effectuée au moyen d’huiles naturelles à base de lin.  L’huile pénètre profondément dans le bois et ne forme ainsi aucune pellicule sur la surface.

Un véritable plancher pour marcher pieds-nus

La surface visible des lames, c’est véritablement la caractéristique la plus importante des parquets. Les différences de qualité sont énormes et les effets sur le climat ambiant et le corps sont d'autant plus importants.

L’homme est en contact direct avec le bois et de ce fait la température s'apparente toujours à celle du corps. Le bois abaisse la température du corps beaucoup plus lentement que les surfaces vernies par exemple.  Grâce à ce processus de finition spécial, les pores du bois restent ouverts ce qui permet au bois d'absorber l’humidité et aussi bien de la restituer à la pièce. Du fait que le plancher n’est pas recouvert d’une pellicule, il est possible d'exécuter d'éventuelles réparations à des endroits déterminés sans avoir besoin de traiter toute la surface – ce qui rend ce produit extrêmement pratique à l’usage.

Expertise dans le domaine de la finition avec des couleurs naturelles

Outre la couleur naturelle du bois, les huiles pour planchers en bois mafi déterminent les tonalités des lames. Avec les versions des planchers huilés en couleur naturelle, en blanc et en gris, les teintes naturelles prennent une place d’importance dans tout le portfolio. Les planchers mafi sont déjà huilés une première fois en usine. Pour pouvoir garantir une surface parfaite, les planchers devront être rehuilés après la pose. Veuillez observer les instructions de pose mafi.   

L’eau et le savon

Le nettoyage et l’entretien peuvent se faire en une seule phase de travail. On nettoie les planchers en bois naturel mafi à l’eau chaude et au savon mafi pour planchers en bois approprié. Le savon a un effet antibactérien aussi bien qu’antiseptique. La grande teneur en graisse du savon permet en outre de protéger efficacement la surface contre les taches et les détériorations.

 

Vulcano - un procédé thermique entièrement écologique

Avec le traitement thermique écologique « Vulcano » mafi amplifie sa gamme de couleurs. Développés jadis comme alternative aux bois tropicaux, les produits mafi Vulcano avec leurs belles couleurs terre se sont entretemps solidement établis sur le marché.

Belles tonalités sans chimie

Au cours du procédé de séchage, seuls la chaleur, l’eau et le vent sèchent le bois, suite à quoi les couleurs évoluent du clair au foncé. Les différences de couleur du bois déjà existantes sont partiellement intensifiées par cette forme de finition. En fonction de la durée et de la température, on obtient des lames avec de fines nuances de brun allant presque jusqu’au noir.

Informations supplémentaires:

Quels sont les traitements de surface existant pour les parquets?

Les différentes versions englobent des planchers vernis, des surfaces cirées ou traitées à l’huile durcie par les rayons UV et un mélange de ces traitements. Cependant, la version la plus écologique et la plus raisonnable est sans conteste la finition aux huiles pures à base de produits naturels.

Surfaces vernies

Les surfaces vernies sont formées par plusieurs couches de vernis. La surface est recouverte d’une couche isolante ressemblant à du plastique qui abaisse la température très rapidement. Le bois est usurpé de la possibilité de « respirer » et il meurt. Au cas où la couche superficielle serait un peu endommagée, par exemple par des éraflures, le bois ne pourra plus résister lui-même à l’humidité ou bien aux salissures. Les taches noires au niveau des joints ou sous les zones de pression sont typiques pour ce problème. Pour le réparer, il faudra poncer et de nouveau vitrifier le plancher tout entier.

Surfaces cirées

Les surfaces cirées bouchent également les pores et empêchent le contact direct avec le bois ainsi que ses facultés de « respirer ». En outre, sur les surfaces cirées, il y a un grand risque de traces disgracieuses dues aux « passages très empruntés ». Ce sont les zones et les passages où l’on marche le plus souvent sur le plancher. En raison de cette sollicitation répétée, les traces d’usure deviennent visibles.

Surfaces traitées à l’huile durcie par les rayons UV

Entre temps, on utilise de plus en plus des huiles pour la finition. Mais, surtout pour les sites de production industrielle, pour gagner du temps, le parquet huilé est séché au moyen de lampes UV. On enlève ainsi à l’huile la possibilité de pénétrer profondément dans les lames. L’huile ne durcit que superficiellement et bouche en même temps une grande partie des pores du bois. En raison du séchage accéléré, il se forme sur la surface une couche peu naturelle, brillante, ressemblant à du plastique. Et une fois de plus, on ne revêt la surface que d’une seule couche. Lorsqu’elle sera usée ou défectueuse, il faudra rehuiler le plancher.

Les huiles oxydatives

Les huiles oxydatives sont de plus en plus utilisées. Le nom donne l’impression que l’huile sèche sous l’influence d'oxygène, au lieu de sécher simplement  à l’air. Assez souvent, il s’agit ici aussi de mélanges avec de la cire ou des agents durcisseurs, pour réduire la durée du séchage. On reconnait ces mélanges à ce que leur surface semble plus froide, même plastifiée, au toucher.

Surface mafi

mafi utilise des huiles absolument naturelles à base d’huile de lin séchant à l’air sans agents auxiliaires. L’huile pénètre toute la couche d’usure et durcit de l’intérieur vers l’extérieur. La plupart des pores du bois restent ouverts, le bois est donc capable de respirer et de se régénérer tout seul. Ce qui est peut-être encore plus important : aucune couche ne s’oppose au contact entre l’homme et le bois. Le bois en lui-même conduit la température plus lentement que par exemple, le plastique. C’est pourquoi un plancher huilé aux huiles naturelles donne plus envie de marcher dessus pieds-nus. En plus, la surface à pores ouverts permet des réparations locales et un entretien régulier du plancher.

 

Recommandation des experts :

« Le toucher est certainement le meilleur moyen de découvrir quel traitement a subi le parquet. Seuls les planchers traités à l’huile naturelle procurent un toucher chaud et authentique. »

« Renseignez-vous toujours sur le procédé de modificationdes couleurs des bois locaux pour éviter d’acquérir un plancher saturé de produits chimiques. »

Vous êtes intéressé?

Message
Demande
Images